François SERRE


 

Présentation de l'atelier d'analyse reichienne, avec Pascale MARTINEZ


 L'analyse reichienne désigne d'une manière générale le courant néoreichien qui s'est développé autour de la méthode appelée par Reich « végéto-thérapie ».

 Le terme qui a évolué en neuro-végéto-thérapie, fait référence au système nerveux végétatif, gardien de l'équilibre émotionnel.

Dans la pensée reichienne, l'unité corps-esprit ne fait aucun doute.

  Dans cette vision unitaire des choses, toute perturbation psychologique aura son pendant corporel, ceci sous forme de tensions tissulaires, principalement musculaires.

  Reich a mis en évidence une organisation de ces tensions en 7 anneaux appelés anneaux reichiens qui vont des yeux au bassin et qui servent de support et de guide à l'application de mobilisations corporelles appelées « actings ».

  Ces actings (mises en jeu) sont constitués en méthode répondant à divers critères, mais surtout à des règles de circulation énergétique, les tensions tissulaires constituant des zones de ralentissement dans la circulation d'énergie ( stases ).

  L'application de ces actings vise à crée une surtension locale dans un anneau amenant un déséquilibre du SNV, une mini-crise, propice à l'émergence de sensations, émotions , images, souvenirs liés à la tension de différentes manières, lesquels peuvent ensuite être conscientisés et analysés.

  L'aspect méthodique de la végéto-thérapie aborde de manière privilégiée la restauration des fonctions archaïques, permettant graduellement l'émergence d'une fonction affective libre de biais et compensations.

  C'est là, à la fois, un aspect typique, une force et une faiblesse de la démarche strictement systématique.

Aussi le terme d'analyse reichienne, introduit par G.Guasch, recouvre-t-il un champ plus vaste dans la stratégie thérapeutique apportant de la souplesse à la version systématisée et visant à répondre aux blocages et urgences venant de la fonction affective.

  L'atelier consistera, outre une présentation historique et théorique, à l'expérimentation des premiers acting et à leurs mises en relief synergiques avec un travail surtout issu de la gestalt.




Contact | Plan du site | Mentions légales | Coordonnées