Marie-Christine HERZBRUN


 

>>> Téléchargez la plaquette de Marie Christine Herzbrun

 

Thérapeute analytique et corporel


Thérapie courte/ (Entre 6 et 10 séances d'entretien )

C'est une première démarche celle qui part d'un « ça ne va pas », et où le thérapeute se propose d'être une présence, une écoute, une adresse à l'urgence.

La personne est souvent prise dans un amas de circonstances et d'événements qui participent de la dramaturgie de sa vie;« comme le dit l'expression « elle s'y cogne », en bave, « et au final « elle n'en peut plus ».

Il s'agit alors que la personne puisse s'entendre dans le lien à quelqu'un d'autre, qu'elle puisse s'expliquer de ce qui fait sa plainte, sa contingence, son impasse.

Le thérapeute écoute, avec neutralité et bienveillance, et tente de recadrer avec la personne de réguler avec elle, le « trop » qui mène au désordre du moment.

C'est déjà une rencontre, dans ce premier contact avec soi-même et où l'on pourra déjà élaborer par le parole, ce qui fait problème, que les mots puissent poser, structurer « le ça ne va pas » , et quand même temps s'introduisent des effets de soulagement et d'apaisement ,avec en perspective une ouverture à la question en évolution de ce qui fait problème.

Un suivi aux ateliers de (toucher thérapeutique) peut trouver sa place pour faire consister le corps physique et émotionnel trop souvent absent ou voire débordant.


Thérapie à moyen terme/ au-delà des 10 séances de 12 à 15 mois)

C'est un processus d'élaboration dans la thérapie qui mène à la responsabilisation de ce qui trouble et qui fera passer de la plainte, à la demande du sujet.

C'est le temps de la construction de son symptôme, les coups, attentés aux autres ou à sa propre personne (circonstances, sabotages, somatisation, Etc..), attestent du déjà vu et reconnu, comme d'une inlassable, incessante répétition. Je souffre et ce n'est pas la première fois. La question confronte au « Je » auteur, co- animateur et observateur du poids des charges malignes, destructives, à l'autre ou voire auto- agressives. Elles permettent de révéler la position subjective de la personne dans sa vie, son symptôme, son mode de liens et de poser en même temps le « ça suffit » qui inspire au bon questionnement comme le : » qu'est-ce que je veux pour moi? Qu'est-ce qui m'anime? Qu'est-ce que mes manquements révèlent de moi? Ou: Comment est-ce que je suis vivant ? ».

La trame de la rencontre du thérapeute avec son patient, s'inscrit sous le signe du transfert qui l'anime et où la place à l'inconscient s'y révèle, s'y dévoile pour s'y reconnaître.

Thérapie au long terme/ Au-delà des 15 mois

Un chemin de vérité du sujet de l'inconscient, un parcours qui se présente comme re-trouvaille prête à se dérober à nouveau quelque chose échappe, manque, l'énigme presse le bon sens vacille face à la «  j'ouïs -sens » et dans l'impossible quelque chose s'anime par le désir de dire quelque chose du désir dont l'analyste balise…

Qu'est-ce que l'éthique du sujet, (Séminaire VH. Lacan) sinon ce rapport de l'action au désir qui l'habite.

La vie passe, triomphe, quoiqu'il arrive au-delà du tragi-comique, quand le héros trébuche et tombe dans la mélasse, le petit bonhomme vit encore aussi difficile soit-il de tenir cette ligne médiane dans le triomphe de la vie, toujours marquée d'ambiguïté. C'est là le point de suspension de tout amour conforme à son propre désir.


LE TOUCHER THERAPEUTIQUE


« Espace -atelier- corps - psyché », sous l'inspiration de la Bio- Release. Intégratif à la cure analytique.

La Bio-Release créée par Gerda Boyesen est une méthode d'harmonisation de l'équilibre psycho­physique et énergétique.

C'est une approche manuelle réparatrice qui vise à déclencher une dissolution des tensions physiques et émotionnelles retenues dans l'organisme grâce à l'ouverture du psycho-péristaltisme qui est lui-même un processus naturel d'auto - régulation.

Quand le corps se sent détendu on peut entendre ces sons qui proviennent du ventre sous forme de gargouillis, c'est le signe de la digestion des émotions, de la libre circulation des courants végétatifs situés en dessous de la cuirasse musculaire; ces courants purifient l'organisme en éliminant les résidus métaboliques du système neuro-végétatif.

La pression fluidique crée la nervosité, l'anxiété ; le toucher thérapeutique a pour fonction d'influencer le système neuro-végétatif alors l'excitation et la dépression finissent par disparaître, apparaît alors la personnalité primaire et sa vitalité profonde. Les symptômes psychopathologiques apparaissent lorsque ce mouvement se bloque. C'est ce qu'on appelle les stases.

Il doit y avoir une pulsation entre les deux courants en polarité (os crâniens et os pelviens) qui doit traverser toutes les couches de l'organisme pour purifier, et vitaliser s'il n'y a pas de cuirasse musculaire ou tissulaire ou autre conflit psychologique, de défenses ou refoulements qui font barrière entre les deux pôles.

S'il y a clivage entre ces deux polarités l'énergie rentre en stase et il peut y avoir une fixation dans l'oralité et ou l'analité chez le compulsif, ou le schizoïde avec ce phénomène d'accumulation d'énergie, retirée au niveau du sacrum. Chez I'hystérique, il y a une dynamique qui cherche une voie de sortie ; elle peut s'exprimer par le cri ou de façon plus douce par le verbal que l'on retrouve dans les associations libres sur le divan, ou dans les rêves.

La stase est comme une éponge qui conserve une pression fluidique à effets irritants, le sang neuf ne peut pas pénétrer dans ces zones alors le fluide énergétique monte à la tête et la haine, la rage refoulées peuvent agir en délires ou hallucinations et se décharger de façon tyrannique vers le monde extérieur.

Le toucher thérapeutique Bio-Release propose de ré-activer la pompe veineuse, aider le sang à retourner au cœur et la lymphe de circuler et de ne pas stagner dans certains lieux du corps. G.Boyesen dit « si nous pouvons par l'intermédiaire des tendons et des muscles agir sur les viscères et les intestins, le canal du ça, alors nous sommes capables de soigner les névroses de la façon la plus directe ».

 

PROGRAMME


Le traitement par le toucher réclame d'ajuster une technique spécifique et appropriée à chacun et permettre de trouver la clé qui fait entendre le son de la rivière enchantée. La formation permettra de distinguer plusieurs approches avec chacune différents effets.


Soit : Vitalisant / Energétisant // Technique de l'AyurVédic : Détend, Assouplit tissus, muscles, tendons. Nourricier – Contenant //Technique du Palming ou holding (contenir par un toucher enveloppant) ou Polarisation (rassemble, recentre l'énergie).

Déstructurant – Mobilisant // ILeSuédois : dégage les tensions musculaires des sportifs. Distribution des 4 couches: (os, muscles, tissu et corps aurique). Relaxer, Décontracter // Toucher du crâne et visage, bain des pieds, à l'eau, à l'huile. L'Orgonomique : océanique, apaisant. Régulateur de la tension nerveuse. Dissoudre, Décharger // Vidage du trop-plein par les sorties ou extrémités (tête- mains- pieds). Le Lifting : Déverrouillage des articulations (contraction - expansion s'harmonise).

    

    

    

    


Contact | Plan du site | Mentions légales | Coordonnées